LEs NEWS

 Accueil/ Les News/ Détail article
Franck Betra, le foot dans le sang!

Franck Betra, le foot dans le sang!

Le club grec de première division, PAS Giannina, tient son deuxième attaquant ivoirien, après l’ancien international Ibrahima Bakayoko. Issu du centre de formation de Paris Fc, Franck Betra Monoko s’est engagé l'an dernier avec ce club pour trois (3) ans. 
 

À 21 ans, Franck Betra est un avant-centre prometteur. Parti du centre de formation Zoma Fc de Yopougon, c’est au Paris Fc qu’il s’est véritablement révélé dans les U16 et U17, avant de prendre le chemin de l’Angleterre. À Sheffield Wednesday où il a fait ses classes dans l’équipe des jeunes et la réserve, Franck Betra s’est distingué par sa puissance et son efficacité devant les buts.
 

Contraint, après une grave blessure, de rester sur la touche pendant plusieurs mois, il a finalement choisi la Grèce pour lancer sa carrière professionnelle. Arrivé l'été dernier à PAS Giannina, il a disputé cette saison une quinzaine de matches avec son nouveau club, et a contribué, à travers ses performances à la 9è place qu'il a occupé cette saison.
 

Pour certains observateurs, les premiers pas du fils de l’ancien joueur du Stella et de l’Asi, Aimé Monoko, laisse entrevoir des lendemains meilleurs à Giannina. 

 

De passage à Abidjan en cette mi-année pour des vacances méritées, Franck a été célébré par ses amis d'enfance du quartier Coprim, dans la commune de Yopougon. En marge du match de gala joué en son honneur, il s'est confié à Maranatha Medias.

 

M.M : Présentes-toi à nos internautes. Et dis-nous comment est né ton amour pour le foot ?

 

Franck Betra : Je suis Franck Betra Monoko. Je suis footballeur international au PAS Giannina, en 1ère division grecque. Je suis franco-ivoirien. Mon amour pour le foot vient de mon père. En gros, je suis né avec l’amour du foot dans le sang.

 

M.M : Parles nous du championnat dans lequel tu évolues. Comment s'est déroulée ta saison ?

 

Franck Betra : C’est un championnat avec de bonnes équipes. Vous pouvez voir le classement de la saison dernière. Le niveau est intéressant en tout cas. Ma saison s’est plutôt bien passée. J’ai rencontré quelques difficultés en début de saison dues à l’adaptation mais j’ai fini par m’y faire et au bon moment. J’ai pu aider mon équipe par de bonnes prestations. Donc le bilan est plutôt positif pour moi.

 

M.M : Pour la saison à venir, poursuivras-tu l'aventure avec ton équipe ou alors tu iras sous d’autres cieux ?

 

Franck Betra : Pour l’instant, j’ai un contrat avec mon club et je compte le respecter. Il me reste encore deux (2) ans de contrat. Il y’a certes quelques clubs qui s’intéressent à moi mais je pense que s’il doit avoir un changement, ça se fera avec l’accord de mon club bien entendu.

 

M.M : Quel est ton championnat de rêve ?

 

Franck Betra : L’Angleterre. Je rêve de la première league même si j’ai déjà été en championship. La première league est un rêve pour moi.

 

M.M : En tant qu’avant-centre, quel est selon toi le profil de l'attaquant parfait?

 

Franck Betra : Attaquant parfait? Il y’a tellement d’exemples mais mes préférés sont Drogba, Benzema et Salomon Kalou.

 

M.M : Tu es franco-Ivoirien. Joueras-tu pour la sélection ivoirienne ou française ?

 

Franck Betra : Je suis né en Côte d’Ivoire et si j’ai un choix à faire, je pense que ça sera la Côte d’Ivoire.

 

M.M : La CAN 2021 en Côte d'ivoire, tu rêves d'y participer ?

 

Franck Betra : Oui bien sûr. C’est l’un de mes rêves. Représenter la Côte d’Ivoire, à domicile dans une grande compétition comme celle là.

 

M.M : As-tu déjà été supervisé par les instances fédérales ?

 

Franck Betra : J’ai déjà été sélectionné avec les U-17 avec le coach Kamara et je pense que les instances fédérales me supervisent aussi.

 

M.M : La coupe du monde se déroule actuellement sans la Côte d’Ivoire. Tu prends le pari d'y être en 2022 avec ta sélection ?

 

Franck Betra : J’espère vraiment y être. Après, c’est Dieu qui décide. Je ferai tout mon possible pour que ce rêve se réalise.

 

M.M : La sélection nationale est en quête d'un sélectionneur en vue des joutes à venir. Quel serait le profil idéal pour toi ?

 

Franck Betra : Franchement, je ne saurais me prononcer là-dessus.  C’est le travail de la FIF et je pense qu’elle fera le meilleur choix.

 

Interview réalisée par Marcellin Atissony



  •   Riviera palmeraie Marché - Jouxtant le restaurant Miss Zahui
  •   +225 21 33 78 30
  •   +225 89 89 29 10
  •   +225 03 25 11 20
  •   maranathaprod2016@gmail.com